This Page

has been moved to new address

A la découverte des E.L.F (1)

Sorry for inconvenience...

Redirection provided by Blogger to WordPress Migration Service
Paillettes et Chiffons: A la découverte des E.L.F (1)

mercredi 26 janvier 2011

A la découverte des E.L.F (1)

Les elfes font partie de ces créatures dotées de pouvoirs magiques, sagesse, noblesse et beauté. Avec l'une de mes complices de Paillettes et Chiffons, nous avons voulu tester la marque E.L.F pour voir si elle aussi avait des pouvoirs magiques et faisait partie du monde merveilleux des contes de fées.

Voici donc mon avis sur les produits que j'ai commandés, suspens, suspens...

Aujourd'hui, les produits pour le teint



Présentée sous la forme d'un gros boîtier (pas idéal à promener dans un petit sac à main pour se repoudrer le nez, mais je m'en fiche je n'ai que des grands sacs ou presque!), avec une houppette pour l'appliquer.
L'énorme avantage de cette poudre, c'est la protection solaire associée : 45! Vous vous rendrez compte au fil des jours que je suis obsédée par les indices de protection solaire, peau très pâle oblige, et je dirais même peau tout court oblige!
J'avoue que pour l'instant, je n'ai pas eu l'occasion de tester ce côté du produit, puisqu'ici il fait plutôt grisouilli souris tous les jours et que je n'ai pas eu le loisir de partir dans des îles paradisiaques.

Par contre, cette poudre unifie bien le teint, même portée seule après une couche de crème hydratante, plus ou moins l'application d'une base de teint (une autre de mes obsessions...), sa tenue est très bonne et l'effet poudré discret, on ne se retrouve pas avec un masque de farine sur le visage.
Selon la marque, elle convient à toutes les carnations, je dirais tout de même de se méfier un peu quand on le teint mat... Je veux bien que l'on fasse des produits magiques mais les contes de fées ont leur limite.
La houppette fournie est très correcte et permet une application aisée, même si je préfère l'appliquer avec mon kabuki (Afterglow cosmetics qui n'a pas perdu un seul poil en 2 ans de vie commune et est resté doux comme un agneau).

En résumé, pour 6,50 euros, vous avez 10g de poudre libre avec haute protection solaire, poudre de bonne qualité, s'appliquant facilement, au fini joli joli, avec une très bonne tenue. Tout ça dans un boîtier noir (un peu difficile à ouvrir) avec une houppette. Produit qui, à mon sens, sera à avoir dans sa trousse beauté du printemps/été à venir.



Présentée dans un boîtier noir très narsien, ce duo est effectivement très narsien et peut aisément rappeler le duo blush bronzer en version orgasm/laguna. A gauche, le blush, un pêche/corail avec quelques reflets rosés suivant la lumière. A droite, le bronzer, un brun légèrement doré. La pigmentation est de bonne qualité et les deux teintes sont irisées.
Vous devez vous dire que je suis folle d'avoir essayé ce produit en ayant un teint porcelaine... En ouvrant cet objet, j'ai pensé exactement la même chose. En essayant les 2 poudres sur mon avant-bras, idem.
Sauf qu'en les utilisant sur mon petit visage porcelaine, bonne surprise, le résultat est pas mal du tout.
Le blush donne un effet bonne mine assuré. J'utilise le bronzer soit pour creuser les joues (vous savez, là juste sous les pommettes) et préciser les contours de mon visage, ou juste en touche bonne mine sur les pommettes.
Attention, attention, avoir la main légère sous peine de ressembler à une boule à facettes ou à une escort girl orangée, cramée aux UV.

En résumé, pour 3,50 euros, vous avez un duo blush et bronzer qui n'a rien à envié à son petit cousin narsien tant au niveau de la qualité du produit qu'au niveau du packaging. Le seul hic, il n'existe qu'une seule version pour l'instant... Il faut donc avoir la main très légère pour les teints clairs (avantage caché : il va durer plus longtemps!).



Mon premier pinceau fond de teint, grand moment d'émotion en ouvrant le petit sachet. Il est beau, doux, les poils sont bien drus et souples. Puisqu'on parle des poils, ils sont synthétiques et auraient des propriétés antibactériennes, cependant ce n'est pas une raison pour ne pas laver vos pinceaux pour autant...

Première utilisation, je mets un peu de fond de teint fluide sur le dos de ma main, je trempe mon pinceau et j'applique en partant du milieu du visage vers l'extérieur, j'estompe bien en faisant de long mouvement un peu comme on peint un mur en gros. Le résultat est bien sauf qu'on voit comme des stries à certains endroits... Et le visage strié, très peu pour moi, alors je reprends mon ustensile habituel, mes doigts pour effacer tout ça.

Deuxième utilisation, même principe que la première fois, sauf qu'au lieu d'utiliser mes doigts pour faire disparaître les petites stries, j'utilise à nouveau le pinceau en réalisant des mouvements circulaires amples. La magie opère, j'ai un teint pas mal du tout, non strié, sans effet masque. Chouette, je m'en resservirai (et depuis, je m'en sers presque tous les jours).

En résumé, pour 3,50 euros, vous avez un pinceau applicateur de fond de teint en poils synthétiques, de bonne qualité, qui pour l'instant ne perd pas ses poils (un mois d'utilisation), donne un rendu fondu et léger. C'est un bon produit, mais je ne suis pas sûre qu'il soit aussi compétent que ses petits copains Sigma (ma complice vous en parlera mieux que moi puisqu'elle a testé Sigma!).

Le bilan est donc positif pour les produits pour le teint que j'avais commandés. J'ai eu le malheur d'aller voir le site américain et de découvrir les futures nouveautés (déjà disponibles là-bas)... crème teintée, fond de teint léger, nouvelles teintes de blush, blush crèmes....

Lutine

Crédit photo : e.l.f

Libellés : ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil