This Page

has been moved to new address

Bases paupières : comparaison E.L.F et Urban Decay

Sorry for inconvenience...

Redirection provided by Blogger to WordPress Migration Service
Paillettes et Chiffons: Bases paupières : comparaison E.L.F et Urban Decay

mardi 15 mars 2011

Bases paupières : comparaison E.L.F et Urban Decay

Pour Noël, Gigi m'a offert la superbe palette Urban Decay Books of Shadows III (oui, ça fait 3 mois comme pour cet article ici...). Non seulement, elle contient un certain nombre de fards, mais aussi une mini Primer Potion que j'utilise régulièrement depuis.
Lors de l'une de mes commandes E.L.F, j'ai acheté la base pour paupières de la gamme à 1 euro pour voir si elle tenait ses promesses.
Je vous propose donc, aujourd'hui, une comparaison entre ces deux produits.



Tubes : UD à gauche et E.L.F à gauche


Packaging :

- E.LF : présentation très simple qui ne fait pas forcément très envie, mais le contenant est-il si important? Pratique pour prélever la dose de produit nécessaire. Sa forme permet d'utiliser la totalité de la base sans avoir besoin de bidouiller.

- UD : le tube est adorable et attire l'oeil un peu comme un petit flacon de potion magique. Au-delà de ça, il est très adapté à la consommation massive et au nouvel achat... en effet, si l'on ne prend pas soin de le couper lorsque le produit se faire rare sur l'applicateur, on perd plus de la moitié du contenu! N'hésitez pas à cisailler l'emballage sous le goulot pour récupérer votre précieuse base, puis transférez la dans un petit pot. Cela vous évitera une dépense inutile.

Applicateurs :



En haut : UD; en bas : E.L.F


Ils sont semblables bien que le UD soit plus dense. Ils glissent bien sur la paupière et permettent de bien appliquer la base au raz des cils. Pensez à estomper au doigt pour assurer une bonne homogénéisation de la peau.

Textures et odeurs :

Les textures sont quasi identiques, très fines, faciles à poser et s'étirent bien. La Primer Potion ne sent rien de particulier tandis que la base E.L.F dégage une odeur un peu chimique. Les teintes se resemblent beaucoup et unifient la paupière sans créer de zone de démarcation avec la peau des alentours.



En haut : UD; en bas : E.L.F


Résultats :

Ces deux bases intensifient les couleurs des fards utilisés et assurent une très bonne tenue du maquillage des yeux sans effet "tas de fards dans les plis", j'ai encore effectué mon fameux test des 24 heures...
Néanmoins, la base E.L.F rend difficile le travail des ombres : elle a une très nette tendance à entraîner un côté zébré du maquillage, en particulier au niveau du creux de paupière... une strie bien colorée, une strie moins colorée et une strie pas du tout colorée. On ne retrouve pas cet aspect négatif dans la Primer Potion.

Prix :

- E.L.F : 1 euro

- Primer Potion : 16 euros

Résumé :

Deux très bonnes bases pour les paupières. Attention, cependant, aux problèmes de fondu et d'estompage rencontrés avec le produit E.L.F; je le recommande plutôt pour des maquillages simples pour éviter le côté strié.
Le prix de la base UD est clairement rhédibitoire!

Lutine

Photos personnelles

Libellés : , ,

4 commentaires:

À 16 mars 2011 à 11:24 , Anonymous chanatalib a dit...

Je suis du meme avis concernant ELF et les problèmes de stries...ceci dit, pour le prix il me convient

 
À 16 mars 2011 à 22:01 , Anonymous whatkatydidnext a dit...

Moi je suis une adepte de la PP d'urban decay, mais je suis tentée par la shadow insurance de Too Faced ces derniers temps !

 
À 17 mars 2011 à 13:52 , Anonymous Serena a dit...

Je dois avouer que j'adore la base de chez UD :)

 
À 19 mars 2011 à 10:21 , Blogger LauraSmile a dit...

Moi j'ai acheté la UD il y a peu de temps et je suis obligée de mettre un peu d'anticerne en dessous sinon ça marche pas, les boules !!! Et c'est vrai que j'ai déjà acheté un petit pot pour le dépotage que je ferait très certainement :)

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil